Communiqués de Presse

16/04/2012

EDF Energies Nouvelles prend position sur le marché marocain

Le consortium mené par EDF Energies Nouvelles, en partenariat avec le groupe japonais Mitsui & Co., a été retenu comme « soumissionnaire préféré » par l’ONE marocain (Office National d’Electricité) pour le projet éolien de Taza, d’une puissance de 150 MW. EDF Energies Nouvelles annonce également la création d’une filiale locale, EDF EN Maroc, qui pilotera le développement du Groupe au Maroc.

Situé au nord du Maroc, à l’est de Fès, le projet éolien de Taza sera équipé de 50 turbines Alstom, d’une puissance unitaire de 3 MW. EDF Energies Nouvelles, Mitsui et Alstom alloueront au moins 30% des travaux de construction à des entreprises sous-traitantes marocaines.

Ce nouveau projet de 150 MW, lancé par l’ONE en mai 2011 dans le cadre d’un partenariat public-privé, sera suivi en 2012 par un processus d’appel d’offres complémentaire portant sur 850 MW dont la procédure de pré-qualification est en cours. Avec la volonté de valoriser des conditions de soleil et de vent extrêmement favorables, les autorités marocaines prévoient de réaliser d’ici 2020 un programme d’au moins 2 GW d’énergie éolienne et 2 GW d’énergie solaire.

EDF Energies Nouvelles ouvre également une filiale à Casablanca, EDF EN Maroc, détenue à 100% par le Groupe, afin de piloter le développement des activités éoliennes et solaires dans le pays, en collaboration avec les autorités marocaines et les entreprises locales. EDF EN Maroc et Mitsui vont mener la conception, le financement, le développement et la construction du projet éolien de Taza. Les deux sociétés assureront également l’exploitation-maintenance du parc éolien dans le cadre d’un accord d’une durée de 20 ans.

« Nous sommes très heureux d’avoir la chance de réaliser ce projet éolien de grande qualité, qui représentera la première réalisation d‘EDF Energies Nouvelles au Maroc. Cela démontre la capacité d’EDF EN à développer des solutions locales parfaitement adaptées et à répondre aux besoins des autorités publiques en matière de production d’électricité verte et d’intégration industrielle », déclare Fabienne Demol, Directrice des Affaires Nouvelles chez EDF Energies Nouvelles. « La décision de l’ONE concernant le projet éolien de Taza constitue une belle opportunité pour EDF EN d’établir un partenariat de long terme avec le Royaume du Maroc et de participer à la mise en œuvre de projets renouvelables dans un pays à fort potentiel de développement. »

A propos d’EDF Energies Nouvelles

EDF Energies Nouvelles est un leader international de la production d’électricité verte avec une puissance installée de 6 611 MW bruts dans le monde. Son développement est centré principalement sur l'éolien et le solaire photovoltaïque. Majoritairement présent en Europe et en Amérique du Nord, EDF EN a récemment pris position sur de nouveaux marchés prometteurs, et dans de nouveaux pays (Israël, Maroc, Afrique du Sud, Pologne et Inde). La Société qui se positionne fortement dans la filière de l’éolien en mer, est également présente sur d'autres filières d'énergies renouvelables : énergies marines, biogaz et biomasse ainsi que dans les énergies réparties. EDF EN assure le développement et la construction de projets d’énergie renouvelable ainsi que leur exploitation-maintenance, pour compte propre et pour compte de tiers. EDF Energies Nouvelles est la filiale du groupe EDF dédiée au développement des énergies renouvelables.

Contacts Presse

Manon de Cassini-Hérail ▪ tel : +33 {0}1.40.90.48.22 ▪ e-mail : manon.decassini-herail [at] edf-en.com